A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

15 août 2015

Repas de NOS anniversaires

IMG_4565

Cette année, c'est dans une belle maison de campagne située au nord-est de la Belgique que j'ai fêté NOS anniversaires. Je dis NOS, car j'ai découvert lors de mes périples bordelais avec mes amis belges que l'un deux était né le même jour et la même année que moi. Aussi avons-nous eu eu l'idée de fêter l'évènement ensemble en compagnie de la même joyeuse bande. Ludovic apporterait des vins de sa cave, et je ferais le repas. Cela a demandé pas mal d'échanges en amont afin de faire les meilleurs accords mets et vins possibles. 

IMG_4463

Je suis arrivé le jour même de mon anniversaire (le 8 août) à Liège où nous avons acheté tout ce qui était nécessaire au repas (en plus de ce que j'avais déjà préparé à l'avance pour ne pas être trop débordé le lendemain). Puis nous sommes partis en direction des Hautes-Fagnes au pied desquels se situe la maison. Le temps de déballer et de m'avancer un peu, de boire notre premier apéro de retrouvailles, et nous sommes tous repartis dans le meilleur restaurant local, la Menuiserie (qui fera aussi l'objet d'un billet).

IMG_4524

Le lendemain matin, j'ai démarré dès 6h30 du mat' (je n'arrivais plus à dormir).  Un peu plus tard, j'ai reçu l'aide de plusieurs membres de la Belgium Band (ici, Didier et Philippe en plein découpage). Elle était la bienvenue, car il y avait huit plats à préparer en quelques heures. Cela relevait de l'exploit. Sans eux, nous aurions commencé le repas de midi à 19h...

IMG_4533

Avec mon nouveau tablier qu'ils m'ont offert la veille et qui s'est avéré bien utile :-)

20150809_122030

Sur le coup de 13 h, nous avons pu prendre l'apéro. A gauche un Krug Grande cuvée que j'ai apporté, et à droite un Krug 1998 provenant de la cave de Ludovic. La première s'est avéré plus vive que les différentes bouteilles bues précédemment, se montrant presque trop jeune, avec un coté austère (manque d'aération ?) alors que le 1998 était absolument superbe, enjôleuse, complexe, racée, très Krug, quoi. Une merveille de vin !

20150809_120727

Pour les accompagner, j'avais préparé des feuilletés au parmesan et bacon. Un bel accord !

IMG_4549

Puis a démarré le repas proprement dit avec une effilochée de crabe royal et daïkon, espuma au raifort, gelée au citron et combava. Elle accompagnait un Riesling Clos Saint Hune 1985 de Trimbach. Très aérien et élégant bu seul, il gagnait en puissance et densité après avoir goûté le plat. Ce dernier avait un bel équilibre, entre l'onctuosité de la crème, le croquant du daïkon et l'acidité de la gelée.

IMG_4551

Nous avons poursuivi avec un tartare de saumon, pomme Granny, avocat et pomelo, bouillon chaud de crevettes aux agrumes. Il accompagnait un Pouilly-Fumé Silex 2009 de Dagueneau. Le gras du saumon et de l'avocat répondaient à la richesse du vin, tandis que le pomelo et la pomme verte faisaient écho à son aromatique et sa fraîcheur. L'accord était vraiment superbe.

Source: Externe

Je n'ai pas de photo du plat suivant. Aussi ai-je mis celle du plat d'origine que j'ai refait ce jour-là, si ce n'est que j'ai remplacé les ris d'agneau par des ris de veau. Mais sinon, j'ai repris quasiment la même recette, avec le feuilleté laqué et les champignons crémés à la mandarine, pomelo et citron. Cette recette accompagnait un Puligny Enseignères 2006 de JF Coche-Dury. Comme pas mal de vin de ce millésime, il s'est montré très (trop ?) jeune, pas du tout évolué, dominé par des notes d'agrumes et une grande fraîcheur. Le plat lui a apporté plus de rondeur et de gourmandise.

IMG_4555

Avec ce célerisotto à la truffe blanche et Saint-Jacques snackées, nous avons bu le dernier blanc sec de la série : Rayas 2001. Ample et riche, avec un gras subtil et une bonne tension, il gagnait en intensité et en énergie avec le plat, dévoilant de belles notes épicées/truffées. Encore un joli mariage.

IMG_4567

Avec le pigeon en trois cuisson, champignons et framboise, deux vins étaient servis en parallèle. Une Romanée Saint Vivant GC 2007 de Nicolas Potel et une Côte Rôtie "La Turque" 2007 de E. Guigal. Les vins ont partagé les participants. Certains préféraient la finesse, la fraîcheur et le fruit pur du Bourgogne (qui se mariait parfaitement avec le suprême rosé du pigeon) tandis que les coeurs des autres penchaient pour l'opulence et la générosité de la Côte Rôtie. Ceci dit, au-delà des caractères bien différents des deux cuvées, j'ai trouvé un cousinage entre les deux vins. Est-ce dû au millésime ? Au plat ? A mon cerveau ? En tout cas, c'était un bonheur que de passer d'un vin à l'autre sans impression de rupture. 

20150809_160704

Nouveau duo de vins avec entrecôte maturée de Rouge des Prés d'Anjou "Rossini light"  et dominos de pommes de terre, jus de queue de boeuf : un Saint-Emilion Tertre Roteboeuf 2008 vs un Pauillac Pontet-Canet 2008 (amenées par Didier). Rien qu'en les sentant, le premier se montre plus séducteur, même si le second n'a rien d'un triste sire. En bouche, Tertre se montre également plus sexy, avec une matière soyeuse et une grande palette  de saveurs. Pontet-Canet est plus médocain, plus droit dans ses bottes. Mais il s'accorde très bien au plat, alors que Tertre fait plus cavalier seul. Une très belle expérience en tout cas.

Comme quatre rouges, ça faisait un peu chiche, Didier a aussi ouvert un Brane Cantenac 2001. Il s'est montré aussi classieux et élégant que lors de notre rencontre en avril dernier.

20150809_163948

L'instant du fromage est souvent un moment difficile pour les vins. J'ai refait ici (à peu près) cette recette de l'année dernière : du comté de 36 mois avec une crème au parmesan, et des noix caramélisées au curry. Evidemment avec un Château Chalon 1990 de Jean-Marie Courbet que j'avais apporté. Le vin, inhabituel, n'a pas séduit tout le monde d'emblée, mais dès que l'on attaquait le plat, il prenait tout son sens. Il faudra encore ouvrir quelques autres bouteilles du genre pour que tous les palais s'y habituent, mais la première expérience fut plutôt bonne ;-)

20150809_172121

Le dessert a été conçu pour magnifier Yquem 1999 : marmelade d'abricot à l'orange et au safran, kumquats confits, glace au nougat, crumble aux amandes grillées et mandarine, glace au nougat. Et ce fut réussi : après "l'épreuve Vin jaune", on plongeait directement dans l'orgasmique. 

IMG_4575

Bref, un bouquet final plein de fraîcheur qui n'alourdissait pas trop les papilles. On serait presque reparti pour un nouveau round ;-)

IMG_4590

 Nous avons finalement opté pour une balade très sympa dans les Hautes-Fagnes. Le grand air nous a fait le plus grand bien !

IMG_4579

Les héroïnes du jour sans qui ce repas n'aurait pas été (du tout) le même.

Merci à tous pour ce grand moment d'amitié, à Philippe et Vincianne pour leur accueil

et bon anniversaire, Ludo !

 

 



Commentaires sur Repas de NOS anniversaires

    Bonjour Eric,
    Serait-il possible de nous révèler la recette du Célerisotto.....avec St Jacques?
    Merci d'avance,
    JN (.....de l'ouest Belgium)

    ...belle cave tes copains de l'Est Belgium!!

    Posté par jeanno, 16 août 2015 à 18:07 | | Répondre
  • Un souvenir fabuleux ......j'aimerai avoir ...ne fût ce qu'une seule fois tes talents de Maître Cuisinier ! Encore mille mercis à toi pour ce fantastique voyage culinaire que nous ne sommes pas prêts d'oublier A bientôt !

    Posté par Francoise, 16 août 2015 à 19:24 | | Répondre
  • Bonsoir, nous sommes amis de Mary , les mets repris sur les photos nous tentent beaucoup.

    Posté par fbaerth, 16 août 2015 à 21:46 | | Répondre
  • De la truffe blanche ? Déjà ? et en Belgique en plus ! Quelle chance ! Bon anniversaire...
    Le feuilleté bacon-parmesan me tente beaucoup ; la recette, peut-être ?

    Posté par Mirelha, 17 août 2015 à 01:01 | | Répondre
  • Je suit le blog depuis peu mais alors là ...
    C'est pas gentil de faire saliver comme ça !!!
    Quel menu et quels accords ! pfwhoah !

    Posté par Sylvain, 17 août 2015 à 19:07 | | Répondre
  • Ce fut fa-bu-leux ! Encore merci !

    Posté par Ludovic, 18 août 2015 à 13:40 | | Répondre
  • Eric et ses amis, un grand bravo à vous pour ce repas et ces accords ! Bon anniversaire à tous ! La prochaine fois, tu m'emportes dans ta valise !!!

    Posté par Stéphane, 18 août 2015 à 20:27 | | Répondre
  • Tout simplement merci pour ces moments de pur bonheur qui ont jalonné nos retrouvailles !

    Posté par Henri, 19 août 2015 à 17:02 | | Répondre
  • Bien sympa ce repas...! Bon anniversaire, il fait saliver.

    Posté par mamiechat, 25 août 2015 à 14:45 | | Répondre
  • Waouh, quel repas incroyable!

    Posté par claire au matcha, 01 septembre 2015 à 07:46 | | Répondre
Nouveau commentaire