A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

04 juillet 2015

Pommes de terre "domino" : une chouette technique de cuisson !

DSCF3707

Encore une recette couillon qui donne des résultats vraiment intéressants. Le résultat esthétique peut être encore meilleur, puisque je n'ai coupé que les extrémités des pommes de terre alors qu'il faudrait en faire des gros parallélépipèdes (oufti, ça faisait longtemps que je n'avais pas écrit ce mot !). Il faut ensuite les trancher finement à la mandoline (1mm environ) puis les chevaucher comme des dominos. On peut bien sûr faire des rangées de domino super longues, mais on perd en partie l'intérêt du truc : d'avoir presque autant de moelleux que de croustillant.

DSCF3706

La recette de départ utilise du beurre fondu pour "peinturlurer" les pomme de terre. Enfant spirituel du Sud-Ouest, j'ai utilisé pour ma part de la graisse de canard. Et puis ensuite du sel fin. Il vaut mieux mettre le poivre après cuisson : ça évite qu'il brûle. Il n'y a plus qu'à enfourner la plaque pour 40 mn à 200 °C (temps théorique : vous surveillez régulièrement. lorsque les bords sont bien colorés, vous arrêtez).

Rien qu'avec une salade verte relevée, c'est un délice (il faudrait essayer une version avec bacon... le seul souci étant qu'il soit rond)

DSCF3709

Sur la face cachée, c'est encore plus joli !

 

 



Commentaires sur Pommes de terre "domino" : une chouette technique de cuisson !

    Oufti. Mais d'où êtes vous?
    Ce n'est pas en Bourgogne ou région bordelaise que l'on utilise cette expression.
    Oufti!

    Posté par mimo, 04 juillet 2015 à 20:29 | | Répondre
  • Après avoir banni le gluten de vos dernières pâtisseries, vous nous proposez un "gratin" de pommes de terre sans produits laitiers à l'aspect néanmoins fort appétissant.
    Cela démontre qu'un produit, somme toute basique, utilisé de manière un tant soit peu imaginative peut rivaliser sans problème avec des ingrédients "plus nobles" Cette façon d'aborder la cuisine est celle qui me passionne le plus.
    Vous avez dû utiliser des pdt à chair ferme, genre charlotte. Vous évoquez la possibilité d'enrichir cette recette avec du Bacon en regrettant que sa géométrie soit incompatible avec la forme des tranches de pdt. Pourquoi ne pas faire une sorte de brunoise avec du bacon, du lard, de la pancetta, ou, encore mieux, de la ventrèche pour en" saupoudrer" les dominos quelques minutes avant la fin de la cuisson en y ajoutant éventuellement du parmesan râpé. C'est le type même de recette qui s'accommode d'une multitude de variations.

    Un dernier mot sur l'origine de "oufti". Personnellement je préfère son anagramme, fitou, qui cible immédiatement son origine géographique et procure un plaisir certain, même sous le coup de la modération.

    Posté par richard, 04 juillet 2015 à 21:33 | | Répondre
Nouveau commentaire