A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

27 août 2013

Boeuf fumé au Havane (cuisson basse température)

026

Le Havane était un clin d'oeil au Château Haut-Bailly 1983 que j'avais l'intention de déboucher. Ouf, c'était totalement : le vin s'est avéré avoir un nez de cigare assez incroyable (et pas du tout de sous-bois/humus).

Il y avait deux morceaux de tende de tranche, idéal pour la basse-temp'. La viande a été fumée huit jours avant le D-Day (durant environ 20 mn - je me sers d'une "pipe à fumée" qui fait de la fumée à froid. J'envoie celle-ci dans un récipient hermétique où se trouve la viande et j'obture totalement). Puis elle a été mise sous-vide et placée au frigo. Le sachet a été sorti 1 heure avant pour qu'elle se réchauffe tranquillement, puis placé au four à 55 ° (en attendant d'avoir un thermoplongeur)durant environ 3 heures. Au moment de servir, le sachet a été ouvert, la viande a été découpée en pavés qui ont été nappés dans un mélange réduction de vin aux échalottes (achetée) + coulis de cassis (acheté aussi). C'est pour cela que la viande est sombre alors qu'elle était juste avant rose comme un bébé qui vient de naître. Je ne l'ai pas du tout poêlée. J'ai peut-être eu tort...

Pour les pommes de terre, c'est à quelque chose près cette recette. Si ce n'est qu'il y avait aussi quelques morilles séchées. Les pommes de terre étaient des Charlotte bio de l'île de Batz. La plupart des convives avaient aussi dans leur assiette des oignons grelots qui ont subi le même sort, si ce n'est que certains ont totalement fondus et disparus dans la sauce. Il y en avait au départ 21 pour 6. Il n'y en avait à la fin que 14 ! Que fait Jacques Pradel ???

Le Haut Bailly 1983 était plutôt de demi-corps mais avait une niaque incroyable pour ses 30 ans. Tout du p'tit jeune qui n'en veut...

040



Commentaires sur Boeuf fumé au Havane (cuisson basse température)

Nouveau commentaire