A boire et à manger

Quand deux passions se rejoignent pour n'en faire qu'une: la gastronomie

EntréesPoissonsViandesVolaillesDessertsVins

31 octobre 2010

Quatre "Méthodes traditionnelles" à prix tout doux

Je ne sais pas comment ça se passe dans les autres régions, mais en Normandie, les gens ont tendance à se réunir facilement à 20-30 personnes autour d'une table. Et s'ils veulent démarrer le repas par un champagne, cela vous coûte un bras, comme on dit aujourd'hui (encore un coup du politiquement correct : avant, on disait la peau du c...).

PA290735


Aussi, mon JJ (= mon boss, si vous préférez) a dégotté à travers la France 4 Méthodes traditionnelles à petit prix. Franchement, avant de les goûter, j'avais comme un doute sur leur qualité. Comment faire bon à moins de 10 € ? Et puis, un soir, nous avons ouvert les 4, car nous voulions en choisir une pour un repas " mets & vins". Eh bien, j'ai été scotché par la qualité générale ! Détails.

Nota : les prix indiqués sont ceux de Ludivigne. Il est probable qu'ils soient un peu moins chers chez les producteurs


PA290731

Crémant Brut d'Alsace Stoeffler : robe or pâle, avec une bonne effervescence. Nez sur la pomme fraîche, le miel, avec une touche de fumée. La bouche est vive, tendue, avec une belle ampleur et une bulle qui stimule les papilles sans les agresser. La finale est franche, savoureuse, avec une mâche qui rappelle pas mal de champagne. Un Crémant dans l'esprit des Brut Nature champenois, idéal pour l'apéritif car il donne faim et soif !  (9,80 € )

PA290732


Vouvray Brut Boutet Saulnier : robe plus pâle que le précédent, avec une effervescence importante (servir doucement). Nez sur le tilleul, le citron et l'ardoise mouillée. Au départ, les bulles sont très envahissantes, mais elles sont fines et chatouillent délicatement le palais. Ceux qui sont réfractaires à cette profusion peuvent carafer le vin : ça le calmera rapidement. Sinon, la bouche est vive, droite, avec moins d'ampleur que le vin précédent. La finale est nette, sur des notes calcaires. Rebu 3 jours plus tard, avec moins de bulles, c'est vraiment bien. Et à 6,80 €, il n'y a vraiment rien à dire !

PA290733

Montlouis Brut, Laurent Chatenay : la robe dorée et la bulle fine font très champagne. Nez d'abord sur des notes fermentaires (levure), puis sur la brioche chaude, le coing, le miel. Bouche ample, dense, avec un côté moelleux/vineux qui n'existait pas dans les vins précédents. La bulle fraîche apporte un beau contrepoint à cette bouche onctueuse. La finale est racée et vivifiante. Vraiment très bien pour 7,40 € !!!

PA290734


Crémant de Bourgogne, Frédric Trouillet :
robe d'un beau doré. Nez sur la noisette grillée, le beurre, la pomme chaude. J'imagine de suite ce vin avec du foie gras en brioche ! En bouche, c'est généreux, ample, onctueux, avec une bulle fine et caressante. Vraiment classe ! La finale se conclut en douceur (mais sans lourdeur) sur des notes mûres, abricotées. Certainement une voie possible pour ceux qui veulent absolument une bulle au dessert. Rapport qualité/prix exceptionnel : 8,50 € !

Il est donc vraiment possible de se faire plaisir sans se ruiner. Alors que je connais des champagne à 15 € vraiment pas terrible...



Commentaires sur Quatre "Méthodes traditionnelles" à prix tout doux

    St-Peray

    Bjr Eric,

    Essaye du coté de St-Péray avec Stéphan CHABOUD !

    pour voir,

    Toon

    Posté par toon, 31 octobre 2010 à 18:56 | | Répondre
  • Merci à vous Eric,je vais recommencer à "buller" grace à vos conseils.Cela fait"belle lurette"(ou lurrette ?)que je n'ai fait ce plaisir à mes enfants.
    PS:je préfère "peau du c..." à "coûte un bras"qui est trop sanguinolent....(j'ai regardé hier avec mon petit-fils un film avec un dinosaure qui a "couté un bras" à un chercheur quelconque ....)brrrr

    Posté par dominique, 02 novembre 2010 à 10:21 | | Répondre
  • des nouvelles ?

    Fidèle de votre site depuis quelques mois, j'apprécie vos astuces pour manger correctement et pour des prix raisonnables. Aujourd'hui, en effet, il faut faire un maximum avec un minimum. Les prix sont de plus en plus affolants et le porte-monnaie de suis plus. Alors, vive vous et votre imagination.
    Pas de post depuis plusieurs semaines, je me demande si une nouvelle cata ne vous est pas tombée sur la tête ? Merci de nous donner de vos nouvelles (même sans recette !), juste pour rassurer vos fidèles...

    Posté par maïko, 07 décembre 2010 à 13:18 | | Répondre
Nouveau commentaire